Le trans-générationnel

Késako ?

Dans cette appellation, on entend 2 mots : trans et génération… C’est le terme que l’on emploie pour parler de ce qu’entre générations d’une même famille, les membres se TRANSmettent. Ce qui souligne le fait qu’ils soient TRAVERSER par cette répétition, autrement dit : ils le vivent dans leur corps, dans leurs relations, dans ce qui fait leur vie sur terre : la matière !

Qu’en faire… ?

Selon la perception que l’on a du « comment l’on vient à ce monde », cet « outil » ne sera pas vu de la même façon.

À l’envers…

On croit que les parents « fabriquent » les enfants. Ils sont les dépositaires du bonheur de leur progéniture… ou de leur malheur ! Les enfant n’ont pas choisi d’être sur Terre et sont d’emblée des « victimes potentielles », des êtres faibles, fragiles, ignorants. Il devient alors logique de les « élever »… et de souhaiter un juste retour sur investissement au vu du temps passé POUR EUX. Les enfants tentent de convenir à l’attente de leur parent …jusqu’à ce que le corps crie !

On accuse l’aïeul de « polluer » par ses actes, son comportement, ses symptômes…sa propre vie. On tente alors de s’en défaire en lui laissant son histoire. S’en suivent des essais de « libération » par phrases répétées…une méthode « Coué » limitante et surtout ignorante de la richesse de ce lien à l’aïeul…

On se qualifie alors rapidement de « victime » et on erre de thérapeutes en spécialistes. Le cercle est vicieux. La solution introuvable !

À l’endroit…

On SAIT que « l’énergie psychique donne autorité à se créer »…et on assume le choix d’être venu à ce monde… « au monde ». On sait que l’on a reçu le « titre » d’enfant en même temps que l’adulte est devenu « parent » par notre arrivée…La relation est vue comme égalitaire et non plus comme hiérarchique ;-).
Riche de cette connaissance, on voit en l’aïeul une manifestation d’une croyance COMMUNE et on la regarde pour qu’elle devienne COMME UNE.

On SAIT qu’on a choisi ce clan pour réparer cette croyance. Ce clan nous permet de voir clair en nous, de voir l’agacement, voire la colère, que suscite cette croyance quand l’ascendant la manifeste sous nos yeux – il n’est d’ascendant que le titre…pas de supériorité puisque nous sommes existants dans nos rôles en même temps, égalitaire. La résonance se fait jusque dans nos tripes et on ne souhaite alors qu’une seule chose : que ça cesse !

C’est un TRÈS bon début. On a entendu en soi le dérangement et vu ce qui en était la cause. Mais c’est aussi le moment crucial de ne pas tomber dans le rôle de victime !

Pour ce faire, revenir à la connaissance de base : « je viens ici par besoin personnel, familial et social »…Ah oui… je suis donc CAPABLE de réparer cette croyance. Je ne demande pas à l’entourage familial de changer. Je sais qu’il me revient pour moi, et par ricochet à la famille et à la société si elles sont prêtes, si elles veulent – je les sais LIBRES- de me libérer de cette fausse croyance .

Si elle avait été « juste », elle n’aurait pas occasionné autant de douleur.

Je SAIS que c’est mon yin qui me pousse à la regarder et …à l’aimer. Sans elle je serais encore aveugle et sourd à mon identité véritable.

C’est donc un cadeau que je me propose dans cette mise à l’endroit… N’est-ce pas ça la définition du PRÉSENT ?

Mon coeur léger peut prendre son envol et aimer enfin cette part que j’ignorais être MOI ! J’ignorais surtout qu’elle était aimable…

Je deviens ainsi comme Une… Réparée, soulagée, aimée et aimante.

Merci mon aïeul.

Merci à la doux-leurre de la croyance.

Merci à La Vie qui se manifeste en tout et tous, toujours !

 

 


Une réflexion sur “Le trans-générationnel

  1. j ai compris certaines choses ! encore un peu vague,pourtant
    c est vrai quand on dit tu ressembles a ta mère
    on oublie qu on a choisit ce corps cette famille et qu on est là pour réparer
    c est en jugeant qu on se sent victime, et je doit me regarder avec Amour ,je remercier cette croyance qui finalement n en est pas une
    je me sent plus calme et je dit merci maman
    car je suis responsable de moi a 100 pour 100

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s