S’il y a bien un outil Merveilleux pour passer des messages, c’est l’humour! Et le corps est souvent utilisé comme support de railleries.

Il y a quelques années, une émission radio se jouait incroyablement bien des pires clichés racistes, homophobes, sexistes et réactionnaires, en mettant en scène un couple, elle psychothérapeute et lui médecin, recevant l’appel de personnes en détresse ou questionnées par un problème de santé.

Cette parodie, jouée entièrement par des acteurs, réveilla les consciences : la réaction a été virulente. Ce n’est que lorsqu’on devina la supercherie d’identité réelle du couple « de Beaulieu », que les esprits se calmèrent!

Le jeu a permis d’utiliser le langage du corps et de l’interpréter pour mieux enfermer le faux patient dans sa propre prison. À chaque émission le ton donné était clair : seul le couple d’ animateurs savait. Le savoir qui se croît connaissance…

L’émission « à votre écoute coûte que coûte » portait un nom parfait : bien souvent le patient fait plus confiance au thérapeute (ou tout autre corporation professionnelle) qu’à son instinct, qu’à lui-même (très différent du mental! cf article « être présent »). Le savoir est un outil que chacun doit utiliser pour se connaître : se laisser traverser par l’expérience, la pratique. Ne pas croire sans avoir tester soi-même!

En s’appuyant sur les expressions comme « anima sana in corpore sano » (anima – âme, au lieu de mens- esprit), « l’esprit c’est elle (psychothérapeute), le corps c’est lui (médecin) », en faisant le parallèle entre les maux du corps et les mots du patient pour les décrire, la parodie peut être entendue par 2 biais : soit on se dit « ils en rient parce que ce sont des foutaises », soit on se dit « jamais je n’y avais pensé »…dans les deux cas, on l’entend ! Et si cela nous dérange… c’est que l’on a du pain sur la planche!

ce qui me dérange

…chez les autres, ce qu’ils disent, leur comportement…

Alors « à VOTRE écoute, coûte que coûte »!

Un extrait.

En savoir plus sur l’émission.

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FR
fr_FR